Accès/signalétique :

Les accès et la signalétique sont le liant de nos activités professionnelles.

Pour un visiteur, l’attractivité de Romans n’est aujourd’hui que la somme de l’attractivité des activités qu’il connait déjà. Hors, un centre-ville bien organisé et bien signalé démultiplie l’attractivité de nos activités, pour former la véritable attractivité : globale, puissante et lisible.

Cela demande d’identifier et d’organiser clairement l’offre de notre centre-ville (commerciale, touristique, patrimoniale, gastronomique, etc…), pour le signaler ensuite avec efficacité, depuis l’entrée de la ville, jusqu’en son cœur.

Malheureusement, la signalétique dans Romans est à ce jour un vrai frein à la transformation de nos clients spécifiques en clients de tout Romans :

  • mobilier hétérogène (qualité, état, etc…),
  • informations dépassées,
  • signalétique individuelle,
  • etc…

Nous ne montrons aucune cohérence, ni lisibilité à nos visiteurs. Nous les dispersons même, avec l’exemple de ces panneaux « cosmétiques » installés ces derniers mois, et qui permettent à qui le souhaite de s’afficher sans réflexion globale :

L’exemple de ces panneaux en haut de la côte des cordeliers est saisissant :

  • Les espaces publics ne sont pas indiqués ensemble: la médiathèque et la salle Jean Vilar sont signalées au premier plan, tandis que la Salle des Cordeliers est sur des panneaux au second plan,
  • Les espaces privés sont proposés à qui veut payer, sans discernement. En plus du fait que l’on invite ici les visiteurs à quitter le cœur du centre-ville pour découvrir une activité installée en zone industrielle (!), cette signalétique n’offre aucune valeur ajoutée ni continuité de cheminement aux visiteurs. Si tous les professionnels avaient choisi cette signalétique, ces panneaux seraient totalement illisibles… Heureusement, très peu d’entre nous sont tombés dans ce panneau individualiste.

Cette réponse cosmétique sur la signalétique nous a coûté du temps et nécessairement de l’argent. Au mieux elle est peu utile, au pire elle est confusante… alors que cela n’aurait pas coûté plus cher d’afficher des informations pertinentes, qualitatives, et cohérentes sur ces panneaux.

Notre proposition pour Aujourd’hui :

La signalétique existante est inefficace ⇒ démonter tous les panneaux obsolètes.

Notre proposition pour Demain :

L’offre du centre-ville n’est pas organisée ⇒ définir les zones commerciales à partir d’un état des lieux des commerces pour préparer la création d’une nouvelle signalétique (plans, panneaux, digitalisation).